Humour, Théâtre

Une charge déraisonnable

Silvia Guerra est clown. Dans la vie. Et sur scène. Clown, c’est son métier, même si elle vient de Bologne.

En 2010, elle crée 3 spectacles en Belgique mais émarge un temps au CPAS. Etre clown, ce n’est pas toujours drôle... 

En 2014, elle reçoit son ordre de quitter le territoire, mesure non réservée aux Afghans ou aux Africains, mais également aux Européens “s’ils deviennent une charge déraisonnable pour le système d’assistance sociale” d’un autre état membre...

et de Silvia Guerra
Regard complice Isabelle Paternotte

À l’instar d’un Pie Tshibanda, Silvia Guerra a besoin de parler et de rencontrer.
Sans misérabilisme, mais avec une forte dose d’auto-dérision et... son accordéon.